Les écoles

Projet école

RESTRUCTURATION ET AGRANDISSEMENT DES LOCAUX SCOLAIRES ET PERISCOLAIRES.

L’opération consiste dans des travaux de restructuration et d’agrandissement des locaux scolaires et périscolaires de la Commune de Saint-Just-Luzac.

Saint-Just-Luzac accueille actuellement 196 enfants à l’école primaire, déjà en 2018 une classe supplémentaire a été ouverte, depuis 3 ans l’effectif est stable (maternelles 75 – élémentaires 121 soit sur 8 classes). L’effectif continuera à progresser car au vu de la synthèse du portrait social réalisée en novembre 2020 par le bureau d’étude Compas, on constate que la population est jeune sur la Commune. Elle tend à augmenter puisque plusieurs lotissements sont en cours de réalisation – le PLU prévoit la possibilité de 200 maisons nouvelles. Certaines sont réalisées, d’autres le seront rapidement. Dans les 2 à 3 ans on s’attend à recevoir 225 enfants scolarisés environ.

 

De même les structures périscolaires qui se situent dans les mêmes locaux (garderie et cantine) devront être adaptées pour tenir compte de la demande croissante des couples dont les deux membres travaillent.

 

L’école et les structures périscolaires doivent donc être réadaptées et redimensionnées afin d’accueillir dans de bonnes conditions l’ensemble des enfants en âge d’être scolarisés.

Objectif général :

  • Mises aux normes de la capacité d’accueil et d’hygiène
  • Bien être et confort de tous les utilisateurs tout en respectant l’identité et le cachet architecturale des bâtiments dans leur emplacement au cœur du village (périmètre des bâtiments de France).
  • Dans le respect du style des bâtiments de la région, le complexe scolaire devra être confortable, simple, pratique et accueillant.

 

Objectifs spécifiques :

  • Maintien du patrimoine existant
  • Maintien de l’espace « aire de jeux » dans l’objectif de préserver la qualité de vie et d’épanouissement des enfants dans un environnement naturel et spacieux à conserver.
  • Maîtrise énergétique et environnementale dans le choix des matériaux.

 

Il s’agit d’une école primaire, il faut donc penser un accueil qui réponde aussi bien aux besoins des petits et des grands.

 

 

ADAPTER LES LOCAUX :

  • Adapter le nombre de classes aux effectifs.
  • Reconsidérer le volume de la classe CP/CE1
  • Créer des espaces de rangement permettant de libérer l’espace dans les classes
  • Créer une salle des maîtres :
    • Respect de la confidentialité lors des rendez-vous avec les familles ou les différents intervenants qui travaillent auprès des enfants
    • Permettre les réunions en libérant les classes pour l’entretien des locaux le soir.
  • Agrandir le PREAU et couvrir les patios de l’espace-maternelle par un toit transparent.
  • Prévoir une salle pour les ATSEM pour qu’elles puissent anticiper leur travail sur des tables à hauteur d’adulte et avoir des rangements pour libérer les classes.
  • Revoir l’accueil et la sortie des enfants
  • Classes maternelles et élémentaires.
    • Adapter la salle de motricité aux effectifs
    • Adapter le dortoir aux effectifs, l’insonoriser et le ventiler.
    • Problème de la classe à l’étage.
    • Revoir la ventilation des classes de façon globale.
    • Prévoir un local de rangement qui ferme à clef pour les vélos.

 

RESPECTER LES NORMES EN MATIERES SANITAIRES :

  • Points d’eau dans les classes.
  • Aménagement des sanitaires et mise aux normes.
  • Création de toilettes et lavabos – maternelles à l’extérieur.

 

ADAPTER LES SERVICES PERISCOLAIRES AUX NOUVEAUX EFFECTIFS :

  • Adapter la garderie actuellement trop petite et bruyante pour accueillir 30 enfants le matin et plus de 40 le soir à mutualiser avec une salle « multi- activités ».
  • Adapter la cantine aux normes en vigueur – revoir son acoustique.

 

ADAPTER LE CHANTIER QUI S’EFFECTUERA EN MILIEU OCCUPE (début de chantier prévu en janvier 2023)

 

  • Mise en place de modulaires pour accueillir une classe ainsi que des sanitaires pendant toutes la durée du chantier.
  • Modification des entrées/sorties de l’établissement
  • Modification de l’aire de stationnement du bus
  • Mise en place de toutes les mesures de sécurité nécessaires au bon fonctionnement de l’école et du périscolaire pendant la durée du chantier
  • Mise en place d’un planning d’intervention tenant en compte le calendrier scolaire ainsi que la vie quotidienne de l’établissement.

 

 

Une réunion publique a eu lieu le 19 décembre afin de présenter le projet à la population. Après la présentation par madame Le Maire de la nécessité de cette restructuration et de l’agrandissement du groupe scolaire, Michel Apard architecte retenu pour ce projet a présenté le volet technique du projet et a répondu aux différentes questions posées.